Les troubles psychomoteurs

Les troubles Psychomoteurs sont des troubles qui concernent la fonction psychomotrice, c’est-à-dire un trouble qui se développe sous angle génétique, neurologique et sous un angle développemental, environnemental, et affectif. 

Les troubles psychomoteurs sont très variables dans leur expression, et ils sont toujours rattachés au corps et au vécu du corps. 

La détection de ce type de troubles nécessite un bilan psychomoteur bien détaillé, adapté à l’âge et à la situation de chaque personne, que nous faisons avec soin au niveau de notre centre.

En ce qui concerne les principaux troubles psychomoteurs, nous citons : 

  • Les troubles déficitaire de l’attention / hyperactivité, 
  • Les troubles de l’acquisition de la coordination (Dyspraxie de développement)
  • Les troubles spatiaux, 
  • Les mouvements anormaux, 
  • Les troubles de la dominance latérale, 
  • Les incapacités au niveau de l’apprentissage non verbal, 
  • Les troubles de tonus musculaire, 
  • Les dysgraphies de développement, 

En ce qui concerne les caractéristiques des troubles psychomoteurs, nous citons : 

  • Ils affectent les différentes fonctions d’exploration, d’action, de communication et les manifestations émotionnelles, 
  • Ils se manifestent par l’apparition des signes neurologiques doux qui montrent l’existence d’un dysfonctionnement cérébral a minima,
  • Ce sont des troubles associés à un complexe psychopathologique, qui comporte des facteurs émotionnels qui peuvent se développer pour en arriver à un véritable trouble psychiatrique, 
  • Ce type de troubles demandent une analyse des dimensions biologique, écologique, et intentionnelle, 

L’éducation et la rééducation psychomoteur se centre sur l’action du sujet. La thérapie que nous offrons au sein de notre centre est spécifique au cas de chaque personne, en se basant sur les éléments détectés au niveau du bilan, et agit à des niveaux différents, c’est-à-dire complémentaire. Du coup, nous ne traitons pas par les mêmes moyens une dysgraphie, ou un trouble de l’attention, mais on adapte le projet thérapeutique aux besoins de chaque personne, à son âge, et au type de trouble.